STVA REÇOIT LE PRIX DE L’INNOVATION DE RENAULT-NISSAN

Lors de la convention annuelle regroupant ses 200 principaux fournisseurs de logistique et de transport en Europe, Renault-Nissan a décerné le prix de l’innovation 2012 à STVA pour son projet logistique de Tanger (Maroc). Ce prix récompense le groupe, à travers sa filiale Geodis STVA Tanger Méditerranée (GSTM), pour sa totale implication dans le projet marocain. Le logisticien a en effet conçu des wagons spécifiques et dédiés pour l’acheminement des véhicules de la nouvelle usine Renault-Nissan de Melloussa vers le port de Tanger-Med. Il assure également le chargement et le déchargement des navettes ferroviaires, en flux tendu, entre l’usine et le port, soutenant ainsi le groupe Renault dans sa volonté de faire de cette usine un site «propre» (0 carbone, 0 rejets industriels liquides). À terme, plus de 400 000 véhicules seront transportés par an. Renault-Nissan a ainsi salué la mobilisation et l’engagement des équipes STVA tout au long des trois années d’élaboration du projet tout comme lors de la phase de démarrage des opérations qui s’est déroulée avec succès.

[Newsletter] Article : STVA reçoit le prix de l'innovation de Renault-Nissan

[Newsletter] Article : STVA reçoit le prix de l’innovation de Renault-Nissanhttp://newsletter.logisticsplanet.fr/homepage/article?id=1270&from=NewsletterLors de la convention annuelle regroupant ses 200 principaux fournisseurs de logistique et de transport en Europe, Renault-Nissan a décerné le prix de l’innovation 2012 à STVA pour son projet logistique de Tanger (Maroc). Ce prix récompense le groupe, à travers sa filiale Geodis STVA Tanger Méditerranée (GSTM), pour sa totale implication dans le projet marocain. Le logisticien a en effet conçu des wagons spécifiques et dédiés pour l’acheminement des véhicules de la nouvelle usine Renault-Nissan de Melloussa vers le port de Tanger-Med. Il assure également le chargement et le déchargement des navettes ferroviaires, en flux tendu, entre l’usine et le port, soutenant ainsi le groupe Renault dans sa volonté de faire de cette usine un site «propre» (0 carbone, 0 rejets industriels liquides). À terme, plus de 400 000 véhicules seront transportés par an. Renault-Nissan a ainsi salué la mobilisation et l’engagement des équipes STVA tout au long des trois années d’élaboration du projet tout comme lors de la phase de démarrage des opérations qui s’est déroulée avec succès.
go to the top